Modélisation visuelle

Des modèles visuelles sont souvent sous-estimées et sous utilisés Les cartes mentales et la modélisation visuelle sont des techniques puissantes de communication.

Avant d’établir la description UML du système, on peut établir un mindmap pour réunir les éléments liés.

Je ne suis pas contre les mots. J’ai appris à aimer les mots grâce à la traduction, mais le vieux dicton «une image peint mille mots» s’applique bien içi. La convention exige des mots, mais maintes concepts peuvent être résumés par un diagramme.

Un modèle visuel et très parlant à la place de pour accompagner les mots.

Les cartes mentales

Seulement les organisationsprogressives valorisent la cartographie mentale de façon significative.

L'utilisation des cartes mentales

Modélisation visuelle en milieu de travail

Le brainstorming a eu bonne presse et la faveur des consultants dans les ateliers de teambuilding.

Le visuel est intuitif, compréhensible d’un coup d’œil, plus mémorable. Cette idée mérite attention.

La pensée visuelle

Edward de Bono a été le premier à décrire le pouvoir de la pensée latérale. Les méthodes visuelles, en particulier les mindmaps, sont héritier de ce linéage.

Les Mindmaps peuvent aider dans la résolution de problèmes.

Les cartes mentales sont utiles pour la résolution de problèmes

La modélisation visuelle avec moh.io

Moh.io était un système de modélisation visuelle qui combine Evernoteen une représentation graphique. Malheureusement ce système n’existe plus. Cherche acquéreur. Ça permetd’établir des liens entre des sujets connexes.

Je suis très grand fan d’Evernote. Evernote et moh.io combinés formaient un partenariat puissant.

Moh.io donne une vue visuelle d’une base de données Evernote, modéliser des scénarios, faire une carte mentale, utiliser la modélisation visuelle. Vous pouvez tirer, pousser, déplacer, étiqueter, associer, grouper et organiser des nœuds, des notes de manière visuelle.

Moh.io Était un excellent outil de modélisation visuelle basé sur Evernote.

Moh.io donnait une vue visuelle d’une base de données Evernote. Il place les notes sur un espace de travail spatial qui procure un sentiment de libère travail. Il donne une liberté de réflexion, type carte mentale, que ce soit pour déposer de nouveaux notes ou lier des notes existants.

La carte mentale avec moh.io

Mohio ne remplace pas exactement un logiciel de mindmapping. Moh.io ressemble à une carte mentale pour clarifier et condenser un domaine existant. Habituellement, la cartographie mentale commence par une feuille blanche. Les deux techniques se chevauchent car la façon de penser est similaire. Avec moh.io, vous ajoutez des branches qui deviennent à leur tour des notes. Vous liez des neouds où vous en voyez une relation.

Nettoyer votre base de données Evernote avec moh.io

Lorsqu’il est utilisé avec moh.io, une boucle s’établie où vous créez et nettoyez votre environnement Evernote. Les deux se complètent, ajoutant des notes, ajoutant des nœuds. En clarifiant les choses, vous nettoyez votre base de réflexion ou de recherche dans Evernote.

Evernote et moh.io en analyse de système

Ce processus permet aux managers de mieux comprendre le système dans lequel ils opèrent. Si vous utilisez Evernote comme mémoire d’entreprise. Les étudiants ou les théoriciens peuvent en faire des modèles de systèmes

Les développeurs, les concepteurs, les modélisateurs, les législateurs ou sociologues peuvent l’utiliser pour étudier des systèmes humains complexes. Formalisez les modèles initiaux en UML.

Modéliser visuellement avec des Evernotes en réseau pour mettre en évidence les relations entre des objets ou des concepts. Il permet d’avoir une vision holistique de l’ensemble, la somme des parties.

Analyse de systèmes

Je propose des exemples de systèmes analysés. Utiliser la notation UML (ou moh.io, ou mindmapping) pour poser des objets à proximité pour en gagner de nouvelles perspectives.

C’est quelque peu théorique. Nous ne traiterons pas toujours des systèmes réels, existants. La réflexion peut autour de la conception ou l’amélioration de système (projection sur le futur).

Ce principe peut s’appliquer à tout domaine, commercial, éducatif, social, politique. Nous pourrions, par exemple, décrire le ‘système raciste’ comme une étude permettant de comprendre ses causes. Nous pourrions modéliser les acteurs, les pensées, les croyances et les remèdes. Le but principal néanmoins est d’explorer les outils et la pensée libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.